Rechercher

Semaine de visibilité lesbienne

La semaine de visibilité lesbienne a débuté le 20 avril pour se terminer le 26 avril qui est la journée internationale de la visibilité lesbienne.


En France, la représentation des femmes lesbiennes est quasi inexistante et encore plus la représentation des lesbiennes non blanches.


La plupart des lesbiennes interrogées témoignent d’actes lesbophobes qui se caractérisent le plus souvent par de la violence verbale et/ou physique dans tous les espaces qu’ils soient publics, privés ou professionnels, des discriminations sociales tel que le droit à la parentalité et une mauvaise reconnaissance et prise en charge de leur santé sexuelle.


Ces situations contraignent les personnes concernées à la clandestinité (victimes de sexisme, de lesbophobie et certaines fois de racisme.


La loi bioéthique était attendue en ce qu’elle autoriserait les femmes seules et/ou les couples de femmes à avoir recours à la PMA (procréation médicalement assistée) dans les mêmes dispositions que les couples hétérosexuels.

Seulement, cette loi s’avère discriminatoire en ce qu’elle ne reconnaît pas le caractère médical du recours à la PMA pour les femmes seules et/ou couples de femmes et donc n’est pas prise en charge par l’assurance maladie.


Depuis 2018, les lesbiennes et les gouines peuvent se retrouver sous les couleurs suivantes :

✨rouge : pour la féminité transgressive,

✨orange : pour la communauté,

✨blanc : pour la non-conformité de genre,

✨rose : pour la liberté,

✨bordeaux : pour l’amour.


Des militantes ont dénoncé la censure voire l’effacement du mot lesbienne dans certains contenus quand il n’est pas largement utilisé par l’industrie pornographique.

Pour donner de la visibilité, contrer l’effacement gouine à pour but de donner une dimension politique à la lutte #lesbianvisibilityweek #lesbianvisibilityday #lesbienne #lesbian #gouine #lgbtqia #homoparentalité #droits #visibilité #pride #loveislove #blackqueerlove #lesbiennenoire #blacklesbian #santesexuelle #santesexuelleetreproductive #lgbtrights #discrimination

2 vues

Sorore Ensemble - sororeensemble@gmail.com