Rechercher

Dialika, Maïssa, Jaïhem et Aëdan ...







1/ Peux-tu te présenter ?


Je m’appelle Dialika, j’ai 38 ans, je bosse dans la finance et j'aime les bonbons.

2/ Combien d’enfants as-tu ?


Je suis la maman de 3 merveilleux enfants de deux ados de 15 ans ,11 ans et un bébé de 19 mois.


3/ Quelles questions te posais -tu avant d’être parent.e ?


Je ne me posais pas trop de questions, j’étais plutôt du genre à vivre au jour le jour.

4/ A quelle question aurais-tu voulu avoir une réponse sur la parentalité ?


Sur la pudeur vis à vis de ses enfants ?

Qu’il est normal de dire à son enfant qu’on l’aime et qu’il est normal de lui demander pardon quand on blesse son enfant.

5/ Depuis que tu es parent quelle question que tu te posais a trouvé une réponse ?


La communication.

Je discute énormément avec mes enfants, j’adore ces moments de partage et d’apprentissage autant pour eux que pour moi.

6/ Quelles sont tes inspirations de parentalité ?


Je n’en ai pas.

Je prends les conseils que ma maman me donne.

Mais mon exemple c’est moi, je suis toute seule à avoir ce rôle.

Je ne peux m’inspirer de qui que ce soit nos parcours, nos enfants, nos histoires sont différentes.

On est toutes mères à notre façon.

7/ Qu’est ce que la parentalité t’a t-elle appris de toi ? 


Je dirai que je n’aurais jamais imaginer autant aimer ces petits bouts de moi...

Ils me donnent la force, cette force qui fait de moi celle que je suis aujourd’hui.

J’adore être mère.

8/ L’objet qui représente ta parentalité ?


Le pagne que je garde depuis maintenant 16 ans.

Je les ai tous porter au dos ( bambou) dans ce même pagne.

Ils s’y sentaient apaisés et rassurés contre leur maman.

9/ Quels conseils donnerais-tu à l’enfant que tu étais ?


De ne pas avoir peur de dire les choses qu’on ressent.

Que l’enfant que j’étais avait le droit d’exprimer ses peurs, sa colère, ses joies et ses peines. Ba oui les enfants ont des sentiments.

10/ Quelles sont les grandes joies qui jalonnent ton parcours de parent ?


Ou la la, il y en a tellement, tout est signe de grande joie pour moi lol.

Les premières nuits complètes !

Plus sérieusement, tout ce qui les rend heureux me rend forcément heureuse.

Ils sont très cool un petit rien leur donne le sourire.


11/ Si c’était à refaire ?


Revivre chaque naissance, c’est à dire le moment où on les a posés sur ma poitrine tout chaud.

Juste ce moment , ce premier contact c’est inexplicable comme sensation.

123 vues

Sorore Ensemble