Rechercher

Ariane, Marvin et Maxwell ...



1/ Peux-tu te présenter ?

Je m'appelle Ariane, je suis mariée.

J'ai 42 ans et vis dans la région parisienne.

Je suis afro-antillaise et je suis très sensible aux causes qui mettent en lumière les personnes racisées.

2/ Combien d’enfants as-tu ? 2, des jumeaux

3/ Quelles questions te posais-tu avant d’être parent.e ? Serai-je à la hauteur ?


4/ A quelle question aurais-tu voulu avoir une réponse sur la parentalité ?

Des questions de l'ordre des neurosciences chez l'enfant.

5/ Depuis que tu es parent quelle question que tu te posais a trouvé une réponse ? Je ne me suis pas posée de questions en réalité, mais j'ai réalisé qu'il fallait aller à son rythme, ne pas trop se mettre de pression.

Le parent parfait n'existe pas, faire de son mieux est bien suffisant.

6/ Quelles sont tes inspirations de parentalité ? Ma mère.


7/ Qu’est ce que la parentalité t’a t-elle appris de toi ? Que je suis forte et combative.

8/ L’objet qui représente ta parentalité ? Deux peluches identiques que mes garçons ont depuis la naissance.

Lorsque Marvin était hospitalisé, il l'avait toujours prés de lui et Maxwel aussi de son coté à la maison.

Lorsqu'ils se sont retrouvés tous les 2 dans le même berceau au bout d'un mois d'hospitalisation, l'image/la symbolique des 2 peluches côte à côte m'a marquée.

Les garçons se sont donnés la main, j'ai réussi à capturé cet instant avec leurs peluches en arrière plan.

9/ Quels conseils donnerais-tu à l’enfant que tu étais ? Suis ton instinct.

10/ Quelles sont les grandes joies qui jalonnent ton parcours de parent ? les rires et sourires de mes enfants, les grandes tablées et vacances en familles, les câlins et les "attaques de bisous"

11/ Si c’était à refaire ? Je ferai une cure de sommeil avant !




20 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout